Troubles du sommeil : quelles en sont les causes ?

Truc-de-grand-mere.com » Psychisme » Troubles du sommeil : quelles en sont les causes ?

Les troubles du sommeil peuvent ĂŞtre rĂ©pertoriĂ©s selon une classification plutĂ´t complexe, qui s’appuie Ă  la fois sur le type du trouble mais aussi, sur les causes qui en sont Ă  l’origine.

Outre l’insomnie qui est de loin le trouble du sommeil le plus connu, d’autres troubles comme la parasomnie et l’hypersomnie ne sont pas Ă  mĂ©connaĂ®tre, car elles sont Ă©galement importantes Ă  chercher et Ă  traiter.

Quels sont les différents types de troubles du sommeil ?

Une erreur commune que font beaucoup de gens, est d’incriminer directement l’insomnie lorsqu’ils ont des troubles du sommeil. La bonne attitude Ă  avoir serait plutĂ´t d’analyser son trouble, et de savoir qu’il en existe plusieurs. Voici une subdivision des diffĂ©rents troubles du sommeil :

Les insomnies :

  • L’insomnie chronique d’origine psychologique gĂ©nĂ©rĂ©e par le stress.
  • L’insomnie d’origine extrinsèque, due au changement d’environnement : bruit inhabituel, ou chambre inhabituelle.
  • L’insomnie d’altitude : liĂ©e au manque d’oxygène en altitude.
  • La prise d’excitants : comme le cafĂ©, le thĂ© ou l’alcool voire certains mĂ©dicaments.
  • La narcolepsie : maladie s’inscrivant dans le cadre des insomnies, bien que cette dernière en reprĂ©sente un aspect très particulier, puisque l’insomnie est la consĂ©quence d’une somnolence diurne permanente.

Les parasomnies :

  • Le somnambulisme.
  • Le bruxisme: grincement des dents involontaire et pouvant engendrer de sĂ©rieux problèmes dentaires.
  • L’Ă©nurĂ©sie (uriner dans le lit) : primaire d’origine psychologique disparaissant en gĂ©nĂ©ral en grandissant, ou secondaire de cause organique.
  • Les terreurs nocturnes.
  • Les cauchemars.
  • La paralysie du sommeil.

Quel est le meilleur traitement pour les troubles du sommeil ?

L’intĂ©rĂŞt de bien classifier les troubles du sommeil est d’en individualiser une cause bien prĂ©cise. Le but derrière cette recherche de cause (appelĂ©e diagnostic Ă©tiologique) est justement de permettre de choisir un traitement adaptĂ©.

Vous avez pu remarquer que chaque trouble a son propre mĂ©canisme, ce qui impose d’agir Ă  diffĂ©rents niveaux pour remĂ©dier au problème.

Ainsi, chaque trouble trouve son traitement adéquat :

  • L’insomnie psychogène : le problème Ă©tant psychologique, le traitement consiste surtout en une prise d’hypnotique ou une thĂ©rapie comportementale.
  • L’insomnie extrinsèque : tenter de corriger le facteur qui a changĂ© ou Ă  dĂ©faut, essayer de s’y habituer.
  • L’insomnie due Ă  l’altitude : prise d‘acĂ©tazolamide.
  • L’insomnie par prise d’excitant : arrĂŞt de la prise plusieurs heures avant de se mettre au lit voire diminuer les doses.
  • La narcolepsie : traitement par stimulant.
  • La paralysie du sommeil : antidĂ©presseurs.
  • Le bruxisme : gouttières dentaires de protection.
  • L’Ă©nurĂ©sie : elle n’est jamais pathologique si l’enfant a moins de 6 ans. SI il est plus âgĂ©, elle impose la recherche d’une cause organique et de la traiter.
0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...